Équipe

Any Levasseur (enseignante)

Any possède un D.E.C. en Danse du Collège Montmorency, un D.E.C. en Sciences Humaines volet psychologie de l’enfant du C.E.G.E.P de Drummondville et un B.A.C. en Enseignement de la Danse et de l’Art dramatique de l’Université du Québec à Montréal. Elle est aussi diplômée CAN-FIT-PRO, ZUMBA.

Elle a enseigné la danse en garderie et au niveau primaire et secondaire à la Commission Scolaire Des Chênes. Elle y enseigne présentement la danse et l’art dramatique à la Polyvalente Marie-Rivier.

Elle a fait plusieurs stages au Québec, en Ontario et aux États-Unis en danse, en études corporelles et en activités physiques. Sa formation en danse s’étend du ballet classique au contemporain en passant par le jazz, le moderne, la danse-contact, le funky, la danse créative et la danse urbaine.

Camille Deshaies (Enseignante)

Camille danse au sein de l’ÉDAL depuis son tout jeune âge. Véritable passionnée, elle opte pour la concentration danse au secondaire à l’école Jean-Raimbault où elle découvre le ballet, en plus de ses cours de jazz funky à l’ÉDAL. En 2008, elle joint l’équipe d’enseignante en tant qu’assistante. Par la suite, Camille poursuit ses études post-secondaire à L’École de danse de Québec et elle obtient, en 2015, son D.E.C. en danse du Cégep de Drummondville. Malgré sa solide technique en danse classique, en jazz et en moderne, Camille décide de se spécialiser en danse urbaine en participant à des formations ponctuelles à Montréal. Elle danse pour la troupe ConfuZion de l’Académie de danse Scream à Montréal en 2016, tout en débutant un Baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire à l’UQTR.

Enseignante à l’ÉDAL depuis plus de 7 ans, Camille se démarque par sa curiosité artistique, sa rigueur professionnelle ainsi que son implication dans l’école. Elle est l’instigatrice du Camp de danse ÉDAL lors de l’été 2016. Elle organise depuis deux ans la convention Horizon afin d’offrir aux danseurs Drummondvillois la chance d’enrichir leur formation en danse avec des artistes de l’extérieur.

De plus, elle prend part à plusieurs formations pédagogiques en danse avec, entre autres, le Ballet National du Canada, Teresa Perez Ceccon et Lynn Simonson. Elle a aussi participé à la formation en enseignement de danse urbaine, offerte par le Réseau d’enseignement de la danse, auprès de Mélanie «Kurlz» Pinheiro.

Pour la saison 2019-2020, Camille enseignera aux élèves 11 ans (Jazz Urbain Enfants C) et continuera de faire évoluer le cours « atelier chorégraphique Hip Hop », dédié aux élèves de 12 ans et plus qui ont envie de découvrir ou de perfectionner ce style.

Marie-Pier Brisson (enseignante)

Elle a commencé à danser à l’âge de 10 ans. Elle a fait ses cinq années du secondaire dans la concentration de danse à l’école secondaire Jean-Raimbault. Son parcours de danse s’est poursuivi au D.E.C en danse du Cégep de Drummondville.

Elle a touché à plusieurs styles tels que le ballet, le jazz, le contemporain, le hip hop et le jazz funky. Elle a eu la chance de participer à plusieurs workshops lui permettant de découvrir de nouveaux chorégraphes et interprètes dans le monde de la danse.

Elle a suivi une formation d’une fin de semaine avec le personnel de l’école du Ballet National de Toronto en plus d’être à sa dernière année au B.A.C.C. en éducation préscolaire et enseignement au primaire.

Elle enseigne depuis 3 ans aux danseuses de Jazz Urbain Ado A.

Énergique et passionnée, lorsqu’elle enseigne la danse, elle prône le respect, l’ouverture d’esprit et le plaisir. Elle souhaite faire grandir l’amour que les jeunes ont pour la danse et les amener à ressentir la musique dans leurs mouvements. Avec elle, rien n’est impossible!

Jessica Bellemare (Enseignante)

Jessica a plus de vingt années d’expériences en danse. Elle a commencé à l’âge 7 ans et elle ne s’est plus jamais arrêter. Au secondaire, elle a fait partie de tous les programme en danse et troupe possibles. Elle a toujours été très impliquée dans cette passion. Elle a ensuite fait son Cégep en danse à Drummondville. Elle commence sa 10 ème année comme enseignante de danse ! Elle adore aussi le cheerleading; elle en est à sa 11ème année en tant que coach. Elle danse maintenant depuis 2 ans au sein des Cheerleaders de Montréal dans le volet danse. Elle profite à fond de chaque instant de cette belle expérience.

Elle enseigne aux groupes de jazz urbain enfant b et jazz urbain ado b au sein de l’ÉDAL.

Ses valeur les plus importantes sont le respect et la famille! Et c’est ce qu’elle veut que les élèves de l’ÉDAL ressentent. Les élèves sont très importants pour elle et elle veut absolument que tout le monde ressorte de son cours avec un grand sourire.

Alicia Lamothe (enseignante)

Depuis son enfance, Alicia est une passionnée de la danse. Elle a commencé à danser à l’âge de 3 ans à l’école de danse Any Levasseur jusqu’à ses 13 ans. Par la suite, elle a dansé dans l’option danse de l’école secondaire Marie-Rivier.

Ayant obtenu son diplôme du programme de danse du Cégep de Drummondville, elle a eu la chance de pouvoir danser dans la compagnie danse en équilibre durant 2 ans.  Elle a aussi suivi des formations de ballet à l’école nationale de ballet du Canada et a participé à différentes classes avec des enseignants et enseignantes renommés dans différents styles comme hip-hop, contemporain, jazz, etc. De plus, elle a participé à plusieurs compétitions de danse.

Alicia est connue pour être une boule d’énergie qui aime se démarquer des autres. Elle prône le respect, la ponctualité et le plaisir. Cette dernière sera ravie d’enseigner en Pré-Jazz A et B.

Eloïse Lemire (enseignante)

Ayant commencé à danser à l’âge de 4 ans, Eloïse a une formation de 8 ans en danses hors normes comme le baladi, le bollywood et la danse gitane. Elle a fait ses études secondaires au sein du programme particulier en danse de l’école secondaire Jean-Raimbault et se forma en ballet classique et en ballet jazz. Elle a participé à de nombreux ateliers avec Le Ballet National du Canada ainsi qu’avec des professeurs mondialement réputés dans plusieurs styles comme les rythmes africains et le jazz funky lors des festivals Danse Encore.

Eloïse s’impliquait également dans la troupe parascolaire du programme particulier en danse, réalisant plusieurs contrats tels que la course Deschênes-toi et la fête de la diversité culturelle à Drummondville. Toutes ces opportunités en danse lui ont appris à s’adapter aux imprévus et lui ont donné un sens de gestion aiguisé.

Eloïse poursuit actuellement ses études post-secondaires au Cégep de Drummondville et fait un D.E.C. en danse dans le but de partager sa passion en l’enseignant.

Megan Pomerleau (Enseignante)

C’est à l’âge de 4 ans qu’elle a découvert sa passion pour la danse ici, à l’école de danse Any Levasseur. Cette passion s’est poursuivi au secondaire où elle a étudié en concentration danse. Durant ses études, elle a eu la chance de visiter New-York et de suivre une formation en Jazz Simonson, en Broadway ainsi qu’en hip hop. De plus, dans la concentration, elle a touché plusieurs techniques tel que le ballet,  le jazz et plusieurs autres lorsque des chorégraphes invités venaient enseigner.

En plus d’approfondir ses notions de danse moderne au Cégep de Drummondville, elle a aussi suivi une formation en pédagogie de la danse avec le Ballet nationale du Canada.

Cette année, elle sera l’enseignante  de danse créative 1 et 3 ainsi qu’en  jazz urbain enfant A. Ses styles préférés sont le hip -hop, le jazz funky ainsi que le moderne. Le respect est sa valeur la plus importante. Le plaisir et le partage sont aussi deux valeurs qui lui importent beaucoup. Ce qui la caractérise le plus dans ses cours est sa facilité à lâcher son fou au bon moment tout en revenant au sérieux lorsqu’il le faut.  La citation qui l’inspire est: ‹‹ la danse est un moyen de conversation entre l’âme et le corps du danseur. ››

Mérédith Boisvert (assistante)

Meredith est présentement étudiante à l’école Jean-Raimbault depuis maintenant 4 ans dans la concentration danse.

Elle pratique la danse depuis plus de 10 ans à l’EDAL. Elle a suivi quelques cours de ballet et de jazz avec des danseurs de New York lors du festival Danse Encore. Elle assistera dans le groupe Jazz Urbain Enfant B pour l’année 2018-2019. Ses valeurs principales sont l’enthousiasme et le leadership. Dans ses cours, elle s’assure que les jeunes s’amusent tout en apprenant.

Anaïs Robert (assistante)

Anaïs en est à sa troisième année en tant qu’assistante à l’ÉDAL.

Anaïs est élève de l’EDAL depuis ses 4 ans, et c’est ici qu’elle s’est découvert une passion pour la danse. Elle poursuit toujours ses apprentissages dans le groupe Jazz Urbain Ado B et fait également partie du Programme Danse de l’École Secondaire Jean-Raimbault en secondaire 3. Son style de danse concerne principalement le ballet, le moderne, et le jazz, mais elle adore aussi explorer d’autres techniques. Entre autre, elle a participé à diverses conventions d’hip-hop, de jazz lyrique et d’afro-contemporain qui lui permettent d’évoluer tout en gardant un esprit ouvert.

Elle a acquis une foule de compétences au travers ses multiples expériences et projets. En commençant par sa participation à Urbanités en 2017 ainsi que son aide pour les groupes faisant partie de la Fête de la Musique la même année.

D’ailleurs, elle bénéficie de beaucoup d’expérience en spectacles de danse! Elle a aussi pris part à un projet nommé Toiles Humaines en collaboration avec la galerie d’art AXART cet été qui mariait la peinture et la danse.

Anaïs est une jeune fille enjouée et très souriante qui a la générosité, le plaisir, le leadership et le respect à coeur. Elle souhaite transmettre sa passion aux plus jeunes tout en leur faisant passer un moment agréable.